La Seconde Guerre mondiale à Lorient

Souvenirs de guerre 1939-1945

À l’occasion des commémorations du 70e anniversaire de la Libération de la Poche de Lorient et de la fin de la Seconde Guerre mondiale, les Archives municipales nous invitent à une plongée dans la vie quotidienne de celles et ceux qui ont vécu ces années-là  : photos, textes, cahier des victimes, illustrations de bâtiments détruits, armes, casques, cartes de prisonniers, lettres, objets, affiches et tracts nous immergent dans cette période dramatique de l’histoire de notre ville. Ces documents et objets, par leur réalité ordinaire, par leur origine, provenant pour beaucoup du collectage auprès de la population mais aussi des Archives municipales, parce qu’ils sont d’ici, replacés dans un contexte historique plus large retraçant les différentes étapes de cette période (déclaration de guerre, occupation, libération) permettent réellement d’imaginer ce que la population lorientaise a pu endurer.
Lorient à l’heure de l’Occupation : changement d’heure, réquisitions...Vivre ou survivre avec la menace des bombes : alertes, courses vers les abris, destructions des habitations.
Vivre ou survivre avec l’inquiétude, la douleur de la séparation ou de la perte, l’ignorance du sort de ceux qui nous sont chers.
Devoir tout abandonner, quitter son habitation, fuir la ville pour se réfugier ailleurs ou subir la déportation.
S’engager dans le maquis, risquer sa vie, combattre…
Revenir dans une ville détruite.
La guerre de 39-45 a fait de Lorient une ville martyre. Souvent, les évènements dramatiques rassemblent et donnent l’énergie pour réagir… La Ville de Lorient a réussi sa reconstruction, elle s’est redressée et a su affronter depuis d’autres moments difficiles.
Puisse le souvenir de ce que nos parents ou grands-parents ont vécu, rester toujours ancré dans nos mémoires, et nous garder vigilants, unis, lucides, combattants de la dignité et de la paix.
Emmanuelle Williamson, Adjointe au Maire, déléguée à la culture et l’éducation

L’exposition « Souvenirs de guerre »  s’est inscrite dans le cadre des commémorations nationales du « 70e anniversaire de la libération de la France et de la victoire sur le nazisme » et a été labellisée par le Ministère de la Défense.
Avant la création du service des Archives en 1991, le volet médiation des commémorations était assuré par les associations patriotiques ou les associations culturelles. En 1995, pour le cinquantième anniversaire de la Libération, les Archives ont réalisé une exposition historique « Lorient dans la guerre » présentée à la gare d’échanges de Lorient puis à Port-Louis dans la chapelle Saint-Pierre. Une baraque de sinistré a alors été installée provisoirement place Alsace-Lorraine tandis que s’ouvrait au public l’abri de la défense passive sous cette même place.
Le 60e anniversaire a quant à lui été axé sur le patrimoine de la Seconde Guerre mondiale et a donné lieu à un inventaire et l’édition d’un plan-guide de la Poche de Lorient. Une exposition itinérante est également créée en vingt panneaux « La Poche de Lorient 10 août 1944-10 mai 1945, chronique d’une libération attendue » et un film documentaire réalisé « Les oubliés du front de Lorient ».
Le 70e anniversaire donne la parole aux témoins, rend hommage aux survivants. Ainsi, l’exposition « Souvenirs de guerre, Lorient 1939-1945 » s'est différenciée des précédentes en livrant la vision de la guerre des habitants et des combattants.
Patricia Drénou, directrice des Archives de Lorient